AccueilLes ForumsLinks

:: Menu General ::

:: Partenaires ::

Le portail des webmasters !


:: Statistiques ::








      Bienvenue dans le monde du récif corallien!

La vie dans les récifs en matière de subsistance est marquée par la diversité, allant de petits animaux se nourrissant de débris jusqu’aux grands prédateurs tel que les requins. Pour survivre dans ce monde hostile les espèces ont du développer une multitude de stratégies leur permettant de se nourrir mais aussi d’éviter d’être pris comme proie. Ces méthodes sont le fruit de l’évolution des rapports de prédation et de la féroce compétition pour la nourriture et l’espace.


Le plancton

Le récif est un écosystème extrêmement organisé, où le recyclage des éléments nutritifs est le maître mot. Ceci est vital car les eaux chaudes tropicales où baignent les récifs sont pauvres en nutriments. Ce n’est donc qu’en utilisant et en recyclant ce qui se trouve déjà sur le récif et le peu provenant du plancton dérivant que cet écosystème peut se maintenir.

oursins à la long piquants

La plupart des poissons rencontrés sur le récif coralliens se nourrissent de zooplancton ainsi que de leurs larves. Pour chasser ils utilisent leur vue, mais ils sont dotés d’une bouche extensible (chez certaines espèces la bouche proéminente aspire même la proie jusqu'à elle). Le plancton qui est acheminé par les océans vers les récifs est dévoré par des milliers de petits poissons tel que les Jacks. Ces poissons lorsqu’ils se nourrissent, doivent être très vigilent, pour cela ils forment des bancs et sont dotés d’un profil aérodynamique et d’une queue fourchue.
Les grands consommateurs de planctons sont les invertébrés, ils ont développé une multitude de tactiques pour capturer le plancton (par exemple à l’aide de leurs tentacules rétractiles).

Les herbivores

Les herbivores sont de toutes les formes et de toutes les tailles. Ceux sont des invertébrés comme l’oursin Diadema mais aussi des poissons comme les célèbres poissons chirurgiens, la demoiselle, le poisson perroquet qui sont des espèces qui prédominent. On trouve d’autres petits poissons comme les gobies et les blennies qui eux aussi sont des herbivores mais ils ont des rôles mineurs. Les algues récifales ont une valeur nutritionnelle faible se qui n’empêche pas un croissance rapide de ces poissons. Mais ils se nourrissent aussi de petits crustacés et de bactéries.
Leur nature herbivore leur confère une morphologie spécifique, dont une bouche habile pour racler les algues et une morphologie leur permettant une nage maîtrisée.
Certains poissons herbivores sont très territoriaux, si ils veulent un gazon d’algues ils seront près à attaquer en groupe pour acquérir le territoire.

poisson chirurgien

Les carnivores

Les carnivores sont très nombreux dans le récif, allant d’invertébrés comme le crabe jusqu’aux requins.
Les coraux sont une source de nourriture importante dans le récif, pour se défendre les coraux sont munis de nématocystes (organes urticants) contenant du poison, certains poisons peuvent être très puissant. Malgré ça, certains poissons ont développé des techniques diverses pour s’en nourrirent. Le poisson papillon est muni d’une longue bouche leur permettant de se nourrirent de coraux.
Ces animaux carnivores ont développé des techniques de chasses pour se nourrir, les prédateurs tels que les piscivores (se nourrissant de poissons) utilisent diverses tactiques pour attraper leurs proies. Par exemples les Jacks chassent en banc et isolent facilement quelques proies. Le poisson lézard quant à lui utilise comme stratégie le camouflage, il repose sur le sol sans faire le moindre mouvement et dès qu’un autre poisson s’approche il l’attaque brusquement. Le mérou est autre exemple. Ce poisson imposant reste de longs moments immobile et les poissons autour de lui s’habituent à sa présence et dès qu’ils arrivent à sa portée, le mérou les attrape rapidement.

poisson ange

La présence de prédateur dans le milieu a obligé certaines proies à développer des techniques de défenses. Les poissons comme les poissons coffres ont une peau rugueuse et des plaques osseuses, quant aux poissons scorpions ils sont munis de piquant. Encore plus stupéfiant, certains poissons ont des adaptations morphologiques comme le poisson ange qui ont un corps très allongé. La coloration très vive des poissons des récifs est une des multiples adaptations qu’ont développé ces animaux. Pour aller encore plus loin certains poissons vont même jusqu'à ressembler à leur prédateur comme le poisson comète qui met sa tête dans un trou ne laissant sortir que sa queue sur laquelle se trouve une tâche semblable à un œil. Il existe plusieurs autres stratégies toutes aussi originales pour se défendre dans le récif corallien.

poisson comète

haut de page



:: News::




:: Projet::



:: mail::





Copyright © votre site 2002 Tout droits reservés | Informations légales | Design : Annu-Web |